Imprimer 

TECHNOLOGIES

 Autoclave

Le bois, en utilisation extérieure, est soumis à un certain nombre de risques biologiques variables en nature et en virulence en fonction des nombreux paramètres liés aux conditions spécifiques.

La norme EN 335 détermine 4 niveaux appelés "classes de risques biologiques" qui correspondent à des attaques du bois par des agents biologiques tels que pourritures ou insectes.

Notre procédé d'imprégnation en autoclave sous vide et pression au Korasit KS2 a été conçu pour lutter efficacement contre les risques des classes 2, 3 et 4. Il s'applique donc en premier lieu pour des bois en applications extérieures, lorsque les mesures de protection constructives manquent ou qu'elles sont insuffisantes.
Les essences de bois qui peuvent être traitées en autoclave sont les résineux indigènes tels que l'épicéa, le sapin ou le pin, mais également les feuillus tels que le hêtre, le frêne, etc…

Non traité, le bois agressé par les champignons (pourriture) et les insectes xylophages se dégrade en quelques années seulement.
L'expérience montre que la durée de vie du bois est multipliée par un facteur 6-7 lorsqu'il est imprégné en autoclave.

Description
Le procédé d'imprégnation en autoclave est un traitement industriel préventif qui intervient avant la mise en œuvre des bois dans la construction.

L'installation est composée d'un autoclave qui est un cylindre à paroi épaisse et fermeture hermétique dans lequel est placé le bois.
Un ensemble de pompes à vide et de pompes de pression judicieusement pilotées par un ordinateur permet de faire varier la pression depuis le vide d'air (pression résiduelle 30 millibars) jusqu'à une pression de 8 bars.
Le vide permet à l'air contenu dans les cellules du bois de s'échapper et la pression contraint le produit fongicide Korasit KS2 à pénétrer le bois profondément.

Seul le procédé d'imprégnation en autoclave offre un traitement en profondeur assurant une protection intégrale au bois. Aucun autre procédé de traitement superficiel par trempage, badigeonnage ou giclage n'assure une protection fongicide ou insecticide comparable à celle obtenue en autoclave sous vide et pression.

Imprégnation du bois humide par vide et pression alternés (ou pression oscillante)
Ce procédé est conçu pour imprégner le bois frais (saturé d'eau).
Le bois est placé dans l'autoclave. Puis on le remplit de produit d'imprégnation Korasit KS2.

 

Durant plus de 20 heures, le bois est soumis à 450 alternances rapides de périodes de vide d'air (pression résiduelle 30 millibars) et de pression
(8 bars). Par ces centaines de changements brusques de pression, l'air et la sève contenus dans le bois sont progressivement remplacés par le produit d'imprégnation.

Imprégnation du bois sec par vide et pression "simple" (procédé "Bethell") 
Ce procédé est conçu pour imprégner le bois sec (taux d'humidité inférieur à 25%).
Le bois placé dans l'autoclave est tout d'abord soumis à un vide d'air (pression résiduelle de 30 millibars) maintenu durant 3 heures, permettant à l'air contenu dans le bois de s'échapper.
Puis on introduit dans l'autoclave le produit d'imprégnation Korasit KS2 et on augmente la pression jusqu'à 8 bars que l'on maintient durant 6 à 12 heures. C'est durant cette phase que le produit d'imprégnation pénètre profondément dans le bois.

Caractéristiques des bois imprégnés en autoclave

Prévenir vaut mieux que guérir…
De coût modique, un traitement préventif en autoclave est une garantie de longévité et de robustesse pour vos constructions. De plus, ce traitement vous évitera tout entretien et réparation fort coûteux.

Avantages :

  • Longévité optimale : c'est le moyen le plus efficace de lutte contre la dégradation du bois par les insectes et les champignons

  • Sécurité : il assure le maintien des excellentes caractéristiques du bois même dans les conditions d'utilisation les plus sévères. Il diminue également l'inflammabilité du bois

  • Plus d'entretien : le traitement en autoclave est définitif contre la pourriture et les insectes. Il ne nécessite donc aucun entretien ni traitement ultérieur

  • Compatibilité avec des traitements de surface ultérieurs (lasures, glacis)

Domaine d'utilisation :

  • Tous les bois de construction utilisés à l'extérieur tels que lames, lambourdes, lattes, carrelets, bois de charpente, planches, plateaux, bois ronds etc…

  • Bois placés en conditions difficiles : en contact permanent avec le sol ou l'eau, en atmosphère humide ou soumis au risque de destruction par les insectes

 

 

Classes de risque biologique
La norme EN 335 détermine 4 niveaux appelés "classes de risques biologiques" qui correspondent à des attaques du bois par des agents biologiques tels que pourritures ou insectes.

Classe 1

intérieur

Bois à l'abri, sec en permanence

Classe 2

intérieur et extérieur sous toit

Bois sans contact avec la terre mais avec risque d'humidité

Classe 3

extérieur

Bois sans contact permanent avec l'eau ou la terre

Classe 4

extérieur

Bois en contact permanent avec l'eau douce ou la terre

Notre procédé d'imprégnation en autoclave sous vide et pression au Korasit KS2 a été conçu pour lutter efficacement contre les risques des classes 2, 3 et 4.

Il s'applique donc en premier lieu à des bois d'utilisation extérieure, lorsque les mesures de protection constructives manquent ou qu'elles sont insuffisantes.

 

coupe rond
Coupe bois rond

Traitement de surface ultérieur :
Le bois imprégné en autoclave a une couleur vert-olive qui peut tourner au gris sous l'action des rayons ultraviolets du soleil et des intempéries. Par choix esthétique, on peut modifier sa couleur par application de glacis ou de lasure en suivant les directives du fabricant.
On peut également appliquer un traitement hydrofuge incolore permettant de stabiliser les variations dimensionnelles du bois.

 

 

demi rond
Coupe bois demi-rond

Ecologie : 
Bien que le bois soit une matière première renouvelable, son emploi ne sera écologique que moyennant une durée d'utilisation suffisante. Celle-ci est atteinte grâce à l'imprégnation en autoclave sous vide et pression au Korasit KS2, car elle confère une longévité plusieurs fois supérieure à celle du bois non traité. De plus, nos installations d'imprégnation travaillent en circuit fermé. Elles sont pilotées par du personnel spécialement formé selon les exigences environnementales les plus sévères.